dimanche, août 25, 2019

De plus en plus pratiquer sur le continent africain à l’image des pays Occidentaux et Américains, le débat électoral s’inscrit dorénavant dans le processus électoral. Malheureusement certains candidats ne sont pas toujours favorables à l’exercice du débat.

Le débat prévu par des médias privés avec quatre des cinq candidats à la présidentielle (le président Mack Sall ayant refusé) n’aura pas lieu. Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel sénégalais a interdit l’organisation du rendez-vous, prévu ce jeudi, dans le cadre de la présente campagne électorale.

 

En revanche, le mouvement citoyen « Y’en a marre » a l’intention d’organiser ce même jeudi 21 février 2019 à la maison de la culture Douta Seck de Dakar un débat qui devrait permettre à chacun des quatre candidats l’un après l’autre d’échanger avec le public.

 

Par la rédaction

Tags: , ,

0 Comments

Leave a Comment

Archivies

Catégories

Archivies