banner

Tunisie-Culture : la communauté subsaharienne s'apprête pour sa grande soirée

Written by
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Association des Étudiants et Stagiaires Africain en Tunisie (AESAT) et son partenaire GA Sensation (agence événementielle) ont convié la presse locale, partenaires et sponsors, le jeudi 12 décembre 2019 dans la salle annexe de l’hôtel Karmel, pour présenter la feuille de route et le cahier de charge de la plus grande soirée de la communauté subsaharienne en Tunisie.
 
 
 
Un événement culturel et concurrentiel annuel pour la valorisation de la culture des pays subsahariens, le JC Awards autrement organisé par la structure Wime Concept, après cinq éditions prend désormais la dénomination de TBAC Award THE BEST AFRICAN CULTURAL DAY AWARDS.  Organisé par l’Association des Étudiants et Stagiaires Africain en Tunisie (AESAT), cette activité regroupe les étudiants, stagiaires et communautaires de plus de 25 pays subsahariens  vivant sur le territoire Tunisien.

L’AESAT à sa tête le président Jean Ferdinand Mohenou, ambitionne d’inscrire cette activité au compte de ses activités annuelle. Portant sur des valeurs sociales et culturelles, TBAC Award c’est surtout faciliter l’intégration des étudiants subsahariens et un moment de partage avec leurs hôtes tunisiens. Cette conférence de presse avec pour intervenants principaux le vice-président de l’AESAT Mamady Chérif  Kallé, le chargé culturel et sportif, Yan Traoré et Anis Nganyade, CEO Graphic Art Agency, promoteur artistique de l’événement.

Dans son exposé, le chargé culturel et sportif, Yan Traoré a tenu a apporté des précisions sur les critères de sélection des nommés de TBAC Award. Pour Mamady Chérif Kallé, il faut rompre avec certaines pratiques afin que la compétition ne tue pas l’esprit de partage et de solidarité de cette soirée. Anis Nganyade quant a lui a rassuré les uns et les autres sur le bon déroulement de la soirée en insistant sur le strict respect du programme et de l’heure.

 

Le public est resté septique, car certaines réponses n’ont pas été convaincantes selon certains intervenants. À moins de dix jours de la soirée, les organisateurs s’attellent à remplir leurs engagements et offrir une grande fête à la communauté subsaharienne.  La salle de conférence de l’UTICA sis à la Cité El Khadra abritera cet événement qui se tiendra le samedi 28 décembre sur le coup de 19h.

 
Patricia Gnahoré – RLF Media [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_facebook css_animation= »bounceIn »][/vc_column][/vc_row]

Article Tags:
· · · ·
Article Categories:
ACTU · CULTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares