Au Burkina Faso, première comparution, très attendue, du général Diendéré

0
111

Au Burkina Faso, c’était ce lundi la première comparution, très attendue, du général Diendéré, l’ancien chef du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), depuis l’ouverture de son procès il y a neuf mois.

Accusé d’atteinte à la sûreté de l’État, trahison et meurtre, lors de la tentative de coup d’État de septembre 2015, Gilbert Diendéré a affirmé n’avoir « ni commandé ni planifié ni organisé ni exécuté » ce putsch manqué.

Devant le tribunal militaire de Ouagadougou, l’ancien chef du RSP a proféré de graves accusations envers l’ancien président de la transition, Isaac Yacouba Zida.

COMMENTER